· Tech watch

Les choses à savoir pour votre plateforme Magento en 2022

Après les années 2020/2021 qui ont encore plus démocratisé l’achat en ligne, les e-commerçants ont de plus en plus besoin de faire évoluer leur plateforme sur les nouveaux usages et les nouvelles réglementations. Possesseur d’une plateforme Magento 2, nous allons vous présenter ici quelques points à anticiper sur différents aspects, afin de garder une plateforme compétitive et de vous aider à préparer votre roadmap 2022.

Sortie de Magento 2.4.4

Prévue pour le 8 mars 2022, la première chose à savoir sur cette version est technique mais à ne pas négliger pour garantir la sécurité et la fiabilité de votre plateforme.
Elle nécessitera une mise à jour non triviale des environnements car ils devront proposer PHP 8.1 (contre PHP 7.4 sur la version précédente) et monter en version d’autres composants comme Elasticsearch, MySQL…
En conséquence, selon vos architectures d’hébergement, la migration du système d’exploitation du serveur pourra également être nécessaire.
La montée de version PHP aura aussi pour effet de devoir adapter le code des développements spécifiques de votre plateforme et d’avoir des modules tiers compatibles.
Comme toutes les nouvelles versions de Magento, elle embarquera des correctifs fonctionnels et de failles de sécurité mais également des améliorations de performance.
Du temps de développement, de mise à jour d’environnement et de test de non régression sera à prévoir.
La version 2.4.3 proposera encore des patchs de sécurité en 2022 et il faudra attendre que vos modules tiers, comme les modules de paiement soient compatibles, donc pas de précipitation ! Nous vous recommandons d’attendre mi 2022 pour commencer vos projets de migration en 2.4.4.

Calendrier release Magento

Headless commerce or not headless commerce ?

Les différentes solutions headless (PWA studio, Front Commerce, Vue StoreFront, …) commencent à avoir une bonne maturité grâce à une stabilité technologique et une facilité d’intégration. De plus, Magento propose une très large couverture de son fonctionnel par API.
Les nouvelles technologies front-end ont pour avantage de pouvoir plus facilement customiser le parcours utilisateur et peuvent être une bonne solution pour améliorer les Webperfs. Elles peuvent permettre d’alimenter le front depuis plusieurs composants headless (exemples : page CMS générée via des services headless (https://prismic.io/, https://www.contentful.com/  …), formulaires de contact connectés directement au CRM…).

Côté back Magento, l’ouverture des API permet de mettre en place facilement une architecture avec couche de service, très utile pour le multicanal.

Cependant, ce type d’architecture complexifie un peu la base de code et n’est pas compatible “out of the box” avec les modules tiers du marché. En effet, il sera nécessaire de coder les API, si elles ne sont pas fournies par le module, et de faire toute l’intégration front office.

On associe souvent headless avec PWA car pratiquement toutes les solutions sont compatibles. Cependant, pour un e-commerçant qui souhaite proposer une PWA, nous conseillons de bien définir le besoin avant de choisir la solution. En effet, certaines fonctionnalités PWA sont faisables en quelques heures même sans solution headless.

En opposition avec les solutions headless, les technologies front « monolithe » peuvent rester nécessaires pour certains e-commerçants ne souhaitant pas une grande refonte d’architecture. Les thèmes “classiques” comme Luma, basés sur des technologies vieillissantes, ne répondant plus aux besoins des e-commerçants (Webperf, facilité de modification …), nous vous conseillons plutôt la solution Hyvä. Très prometteuse début 2021, elle a su concrétiser ses promesses en quelques mois. Elle apporte des Webperfs quasi parfaites, elle simplifie l’intégration graphique et dispose déjà d’une communauté très active.

Cependant, bien qu’elle couvre presque 100 % du fonctionnel Magento Open Source, le scope des fonctionnalités d’Adobe Commerce + B2B ne sera couvert que courant 2022. Et il sera peut être nécessaire que l’intégrateur adapte une partie du code des modules tiers du marché car peu sont encore compatibles avec Hyvä.

Performance d’une page produit sous le thème hyvä

Accessibilité

Le thème de l’accessibilité est de plus en plus mis en avant et requis pour les sites Web. Les amendes pour non conformité sont toujours plus fréquentes notamment pour les e-commerçants proposant de la vente aux USA.
Plusieurs niveaux d’accessibilité sont possibles sur votre site mais c’est un travail sur différentes étapes des projets (charte graphique, UX, développement front et contribution) et il sera important pour les e-commerçants de respecter les normes d’accessibilité dès maintenant et d’améliorer l’expérience utilisateur.
La complexité entourant ce besoin a fait éclore le métier d’expert accessibilité, sur qui nous vous conseillons de vous appuyer, autant sur la connaissance juridique que sur les différentes solutions d’implémentation possibles.

Modèle de module par abonnement

Les principaux acteurs du marché des modules tiers de Magento vont abandonner le modèle économique “one time payment” pour passer sur un mode d’abonnement annuel.
Le prix d’entrée du module sera normalement moins cher qu’auparavant et permettra toujours l’utilisation du module. Cependant une fois l’abonnement terminé, les mises à jour ne seront plus possibles.
Les e-commerçants devront ajouter dans leur budget de licence les abonnements à ces modules pour permettre d’avoir les mises à jour de correctif, de sécurité et les nouvelles fonctionnalités.
La migration vers la version Adobe Commerce intégrant directement les fonctionnalités de module tiers sera probablement à étudier pour certains e-commerçants.

Simplification des montées de version

Adobe a annoncé une modification de leur politique de mise à jour de Magento qui entrera en vigueur en 2022. La modification a pour but de simplifier les montées de version et de réduire leur coût. Ceci va se traduire par les dispositions suivantes :

  • Sortie de seulement 2 nouvelles versions par an (contre 3 à 4 auparavant)
  • Sortie de versions incluant uniquement des patchs de sécurité
  • Beaucoup moins de modifications du coeur de Magento, limitant grandement les impacts sur les modules tiers et développements spécifiques
  • Les nouvelles fonctionnalités sortiront le plus possible via des modules supplémentaires à intégrer ou via des services SaSS.

Google Analytics 4

En bêta depuis plusieurs mois, Google incite de plus en plus ses clients à migrer vers GA4, la nouvelle version de Google Analytics (GA4).

Cette nouvelle version apporte de nombreux changements / améliorations :

  • Nouveau modèle de données « event centric » permettant de s’affranchir des limites des events Universal Analytics,
  • Mesures améliorées permettant un tracking natif d’événements : clics sortants, tracking des vidéos, scroll, téléchargement de fichiers… ,
  • Possibilité de centraliser le tracking d’un site Web et d’une application dans une même propriété GA4,
  • Outils d’exploration de données permettant de construire des analyses puissantes : entonnoirs, explorations de chemins, chevauchement de segments, analyse de cohortes, explorateur d’utilisateurs… ,
  • Export BigQuery disponible dans la version gratuite.

Mais la mise en place de GA4 impacte les tracking mis en place sur les sites Magento.

GA4 propose, en effet, le nouveau modèle de données (event centric) qui améliore les possibilités de stockage et d’analyse des données et qui va impacter la collecte des données.

Le tracking du e-commerce (Enhanced Ecommerce) a donc évolué entre la version Universal Analytics et GA4 et il va être nécessaire de refondre le dataLayer pour prendre en compte les différences entre UA et GA4. Il s’agit à la fois de changements de nomenclature (par exemple pour les produits : items devient products), d’ajout de variables Enhanced eCommerce et également de modifications dans le tracking des étapes d’achat (remplacement des étapes de checkout par le tracking du paiement ou de la saisie des informations de livraison).

Pour les e-commerçants ayant souscrit à Adobe Commerce, le dataLayer disponible en standard ne sera pas fonctionnel pour GA4. Il va être nécessaire de remettre en place un nouveau dataLayer spécifique pour GA4.

La mise en œuvre du DataLayer eCommerce pour GA4 ne doit pas être sous-estimée car le nombre d’événements est important et la mise en œuvre est technique (timing de déclenchement, taggage du tunnel one-page, intégration avec la Consent Management Platform et Google Tag Manager).

Rappel des événements e-commerce :

  • Consultations et Interactions Produits : view_item_list, view_item, select_item
  • Consultations et Interactions Promotions : view_promotion, select_promotion
  • Interactions pré-commande : add_to_wishlist, add_to_cart, remove_from_cart, view_cart
  • Commandes, tunnel et remboursements : begin_checkout, add_payment_info, add_shipping_info, purchase et refund

Il existe des modules permettant d’accélérer cette mise en œuvre (par exemple le module WeltPixel Google Analytics 4 (GA4) With GTM Support Magento 2 ) pour des sites sans développement spécifique, mais il peut parfois être plus efficace de faire cette évolution directement en développement.

Les nouvelles fonctionnalités Adobe Commerce

Pour les e-commerçants ayant souscrit à Adobe Commerce les nouvelles fonctionnalités proposées par l’offre peuvent permettre d’améliorer son site Web ou de rationaliser les coûts en éliminant des services tiers.
Livesearch est un service SaaS sorti en bêta durant l’été 2021. Il permet d’améliorer le système de recherche avec de meilleures performances et des résultats plus pertinents. Il offre également la possibilité d’avoir un meilleur dashboard et une interface pour affiner les résultats de recherche (synonymes, booster la position d’un produit …). Encore en phase d’amélioration et d’optimisation par Adobe, ce service devrait atteindre une bonne maturité pour la production en 2022.

Product recommendation est un service de mise en avant produit utilisant le moteur d’intelligence artificielle “Adobe Sensei”. Ainsi les e-commerçants pourront proposer une liste dynamique de produits personnalisés pour chaque visiteur à différents endroits de leur parcours (homepage, catégorie, page produit, panier, confirmation de commande et page CMS). On pourra ainsi faire des recommandations basées sur l’ensemble du trafic comme les produits les plus vendus, les plus vus, les plus populaires mais aussi basées sur des comportements utilisateurs plus ciblés comme “ceux qui ont acheté/vu ce produit ont aussi acheté/vu ces produits”.

Ajouter un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués par un astérisque.

Vous pouvez utiliser les balises et attributs HTML suivants dans votre commentaire : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong> <pre>