· Événements

Opquast Day 2019

La septième édition de l’Opquast Day s’est tenue jeudi 14 novembre dans les nouveaux locaux de Mozilla. Il s’agit du rendez-vous annuel et incontournable des amoureux de la qualité Web (et aussi un peu d’Opquast). Comme pour les années précédentes, cette édition a été présentée par Élie Sloïm, Président fondateur d’Opquast, et Laurent Denis, expert qualité et accessibilité.

Risques et industrialisation

Opquast Day

Élie rappelle qu’il y a actuellement 4 thématiques qui focalisent beaucoup d’attention car elles représentent des risques très élevés en cas de non respect :

  • le RGPD avec sa sanction de 4 % du chiffre d’affaire ;
  • l’accessibilité avec la discrimination des utilisateurs en situation de handicap qui se traduit par exemple aux États-Unis par l’augmentation vertigineuse des plaintes et des procès ;
  • la sécurité avec des failles qui paralysent des services Web et qui amènent parfois à la fuite des données utilisateurs ;
  • l’éco-conception qui prend de plus en plus d’importance suite à une prise de conscience collective (et avec certains scénarios catastrophe comme la théorie de l’effondrement).

Chacun de ces sujets a sa propre importance mais on voit encore trop souvent des organisations en silos qui vont mettre le focus sur le sujet du moment au détriment des autres. Ces sujets doivent être traités en parallèle et ne doivent pas rentrer en conflit (par exemple une recommandation sécurité qui viendrait à l’encontre d’une recommandation accessibilité).  L’une des solutions est d’initier une démarche d’assurance qualité qui s’appuiera sur les différentes équipes expertes (accessibilité, sécurité, etc.) en veillant à ce que le niveau de chacune de ces thématiques reste conforme aux objectifs fixés.

VPTCS

Opquast Day

Il s’agit du modèle qu’on ne présente plus. Si jamais ça ne vous parle pas, je vous invite à visionner la conférence à ce sujet à Paris Web : VPTCS, un modèle transversal pour la qualité de l’expérience utilisateur .

Déploiement de la certification Opquast en entreprise

Lors de ce créneau réservé aux retours d’expérience, j’ai présenté le déploiement de la certification Opquast chez Clever Age (La qualité, un fondement du web, une évidence pour Clever Age) Nous avons près de 80 certifiés avec un score moyen de 872 lorsque le score moyen des certifiés Opquast en 2019 est à 834. Nous sommes très fiers de ces résultats.

Voici quelques conseils pour déployer la certification dans votre entreprise :

  • obtenir le soutien de la direction ;
  • sensibiliser en interne pour comprendre le sens de cette démarche ;
  • s’appuyer uniquement sur le bénévolat pour trouver des candidats (mais on a le droit d’insister très lourdement) ;
  • réussir à certifier « le référent » de chaque type de métier afin de pouvoir l’étendre ensuite au reste de l’équipe. Par exemple, une fois que le chef de projet, reconnu par ses pairs en interne, est certifié alors il y a de grandes chances que les autres suivent.

La seconde étape, la plus difficile, est de réussir à maintenir ce niveau et l’appliquer systématiquement sur tous les projets. C’est une tâche que nous nous efforçons d’appliquer chez Clever Age dans la mise en oeuvre de nos missions.

Accessibilité de la formation « Maîtrise de la qualité en projet web »

Un retour très intéressant de Pierre Reynaud (ayant une déficience visuelle) et Emmanuelle Aboaf (ayant une déficience auditive) sur l’accessibilité de la plateforme d’entraînement qui permet de passer la certification Opquast.

Pour chaque vidéo il y a désormais des transcriptions textuelles ainsi que des sous-titres. Concernant la plateforme en elle-même, il y a eu un gros travail pour la rendre compatible avec des technologies d’assistances comme par exemple un lecteur d’écran.

Emmanuelle évoque d’ailleurs un point intéressant : il y a très peu de formations (en ligne ou non) qui sont prévues pour les personnes en situation de handicap. Il y a certes quelques exceptions comme une formation qu’elle a suivi chez l’un de nos confrères avec l’aide d’un codeur LPC (Langue française Parlée Complétée) mais cela reste encore assez rare.

Pierre précise justement que le Web devrait être pensé avant tout pour les personnes en situation de handicap car c’est un excellent moyen de réaliser une action (faire ses courses, suivre une formation, remplir un document administratif, etc.) sans devoir se déplacer de chez soi.

Atelier Opquast V4

Opquast Day

La grande nouvelle de cette journée c’est le démarrage de l’atelier Opquast V4. Ce référentiel de bonnes pratiques a un rythme de vie de 5 ans et il est désormais l’heure de le mettre à jour.

Planning indicatif communiqué :

  • 14 novembre : lancement officiel des ateliers
  • 30 janvier : fin des discussions
  • 15 février : release candidate en français et en anglais
  • 28 février : sortie Opquast V4 2020, mise à jour de la plateforme d’entraînement et de la certification

Lors de cette journée, nous avons débuté l’atelier en plusieurs groupes afin de créer de nouvelles bonnes pratiques, vérifier si les bonnes pratiques de la V3 ont toujours du sens, etc. C’était un exercice très enrichissant qui a permis d’appréhender la complexité de créer une bonne pratique puisque cette dernière doit :

  • faire consensus,
  • être internationale,
  • être vérifiable,
  • être réaliste,
  • apporter une valeur ajoutée.

Dans notre petit groupe de travail nous avons par exemple proposé (à retravailler mais l’idée est là) :

La récupération d’un mot de passe peut s’effectuer sur le même médium que celui utilisé lors de sa création.

aka : lorsque sur un site Web je clique sur « mot de passe oublié », tu ne m’envoies pas mon mot de passe par courrier postal !

Conclusion

Cet évènement dédié à la qualité Web et à l’écosystème Opquast était une nouvelle fois une réussite.

Je ne peux que vous encourager très fortement à vous intéresser dès maintenant à l’atelier sur la checklist Opquast V4. Il y en a pour tous les goûts : créer de nouvelles bonnes pratiques V4, « tuer » des bonnes pratiques de la V3, faire évoluer des recommandations de la V3 en bonne pratique V4 etc. Quelque soit votre profil (chef de projet, développeur, etc.) ou votre domaine de compétence (UI / UX, performance web, sécurité, etc.) vous avez forcément quelque chose à partager, alors n’hésitez pas et construisons ensemble la nouvelle version de cette checklist.

Ajouter un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués par un astérisque.

Vous pouvez utiliser les balises et attributs HTML suivants dans votre commentaire : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong> <pre>